PENDANT MA GROSSESSE POUR MON DOS, JE PENSE À MON OSTÉO !

Que vous soyez enceinte ou que vous pensiez à bientôt mettre en route une grossesse, vous vous rendrez rapidement compte que le fait de faire grandir en vous votre futur enfant peut entraîner quelques petits désagréments. Cette étape dans votre vie de femme s’accompagne en effet de changements physiologiques et posturaux importants. Mais pas de panique, cela ne doit pas vous freiner dans votre projet de famille! Plusieurs professions de santé, dont votre ostéo, sont capables de vous accompagner durant ces 9 mois.

Un des grands classiques des maux liés à la grossesse est le mal de dos. Au fur et à mesure des mois, votre morphologie va changer. Le ventre s’arrondissant et la poitrine se développant votre centre de gravité va se modifier. En plus de cela, votre système hormonal va connaître lui aussi de grands bouleversements. Avec notamment un impact sur votre mobilité articulaire, qui en raison de l’imprégnation hormonale va se retrouver augmentée.

Pour compenser ces modifications votre système musculo-squelettique va tenter de s’adapter. Ce faisant des gènes ou des douleurs peuvent apparaître. Notamment au niveau des lombaires, du bassin et de la zone entre vos omoplates. En fin de grossesse des douleurs ligamentaires peuvent faire leur apparition au niveau des plis de l’aine. Au niveau des lombaires si les muscles souffrent beaucoup, ils peuvent se contracter fortement et venir pincer le nerf sciatique, entraînant ainsi des douleurs qui descendent à l’arrière de la fesse et possiblement aussi à l’arrière de la jambe. Dans la très grandes majorité des cas ces soucis sont bénins. Ce qui n’atténue pas pour autant les douleurs…

Votre ostéopathe peut vous aider à passer cette période avec plus de confort. Pour cela, il est préférable qu’il soit former spécifiquement à la prise en charge de la périnatalité. En effet, les femmes enceintes et les nouveaux-nés ne sont pas des patients comme les autres, leurs physiologies et anatomies particulières nécessitent une connaissance approfondie du sujet afin d’être le plus efficace possible en garantissant la sécurité du patient.

Les changements se faisant au jour le jour, un accompagnement pendant toute la grossesse est conseillé. En pratique, environ une consultation ostéopathique par trimestre permet d’arriver au terme de la grossesse dans les meilleures conditions possibles.

Ce qu’il faut retenir est que votre ostéopathe peut intervenir à n’importe quel moment de la grossesse et ceci autant de fois que nécessaire. Il suffit pour cela d’adapter les techniques en fonction du terme.

3 CONSEILS PRATIQUES À RETENIR:

  1. Essayer de conserver 15 à 20 minutes de marches par jour pour conserver une bonne mobilité au niveau des articulations du bassin (piétiner en faisant du shopping ne compte pas!…).

  1. En fin de grossesse, trouver une position pour dormir peut devenir un peu compliqué. L’idéal est de se mettre sur le côté gauche avec un coussin d’allaitement qui passera sous le ventre pour le soutenir et reviendra entre les cuisses pour les garder légèrement écartées et ainsi conserver libres les articulations de votre bassin. Vous pouvez également utilisé le côté droit, mais vous pouvez alors ressentir des sensations de malaises en raison de compressions vasculaires.

  1. Pour gérer ces douleurs, le réflexe le plus adapté n’est pas la prise de médicament! Une bouillotte sera votre meilleur allié. En effet, le chaleur a un effet décontractant sur les muscles, ce qui atténuera les douleurs et vous redonnera un peu de mobilité.

 

Maxime GUY Ostéopathe D.O.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s